SIMUP : service interprofessionnel de Médecine du Travail des Unions Patronales d'Haluin, de Comines et de Wervicq

Médecine d'usine à sa création, le 5 décembre 1944, le SIMUP, Service de Médecine puis de Santé au Travail de la Vallée de la Lys, s'est toujours attaché à démontrer son efficacité au profit "du maintien et l'amélioration de l'état de santé physique et moral" des salariés des entreprises de ce bassin d'emploi industriel de la métropole Lilloise.

En réponse à ces particularités, Le SIMUP a toujours su faire preuve de dynamisme et d'originalité. Ainsi fut-il le premier service de prévention à être placé, lors de sa création, sous la responsabilité d'un médecin, le Docteur Gaillard. Tout au long de son existence, il a pu s'enorgueillir d'avoir accueilli d'éminents spécialistes tel que le docteur Henri Labriffe et a ainsi contribué à conférer à la médecine du travail quelques-unes de ses lettres de noblesse.

Paritaire avant l'heure, le SIMUP est membre fondateur du GISSET, première plate-forme pluridisciplinaire interservices. Il est également l'instigateur du centre régional d'archivage des dossiers médicaux dont il achèvera les premières études.

En partenariat avec le service d'Amiens (ASMIS), il crée, en 2003, le premier site internet d'aide à l'évaluation des risques, primé par l'Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail.